Que savoir des compléments alimentaires pour un régime équilibré ?

0
348

L’organisme de tout être humain a besoin d’éléments nutritifs pour son bon fonctionnement. Ces éléments qui sont les vitamines et les sels minéraux se retrouvent essentiellement dans certains aliments que l’homme consomme. Cependant, bon nombre de personnes n’attachent pas du prix à ces compléments alimentaires, qui regorgent pourtant de ces nutriments. Ainsi, l’alimentation de plusieurs personnes reste déséquilibrée (non variée ou manque de fruits et légumes). Découvrez dans cet article les ultimes raisons pour lesquelles vous devez ajouter les compléments alimentaires à votre régime, et comment vous y prendre.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires sont des denrées nutritives qui ont pour fonction de compléter les carences du régime alimentaire régulier d’une personne afin qu’elle se sente en pleine forme. Ils sont constitués essentiellement d’une source concentrée de vitamines, de sels minéraux et d’éléments nutritionnels ou physiologiques. Les compléments alimentaires se présentent sous forme de comprimés, de gélules, de pastilles, d’ampoules…, et sont consommés par voie orale suivant une dose indiquée. En France, la production et la vente des compléments alimentaires sont encadrées par le décret n° 2006-352 du 20 mars 2006 qui transpose la directive de l’Union Européenne n° 2002/46/.

Quels sont les différents types de compléments alimentaires qui existent sur le marché ?

Sur le marché, il existe différents types de compléments alimentaires qui se distinguent par leur rôle et leurs propriétés nutritionnelles. Les denrées alimentaires qui font l’objet d’une forte demande sont :

  • les compléments alimentaires anti-âge ;
  • les compléments alimentaires antistress ;
  • les compléments alimentaires pour cheveux et barbe ;
  • les compléments alimentaires pour musculation ;
  • les compléments alimentaires pour grossir ou pour mincir ;
  • les compléments alimentaires en fer, zinc et antioxydants ;
  • les compléments alimentaires spécifiques à la grossesse ;
  • les compléments alimentaires contre l’arthrose ;
  • les compléments alimentaires vitaminés, etc.

Ces compléments alimentaires autant qu’ils soient et selon leurs spécificités ont des compositions bien précises.

Quelle est la composition des compléments alimentaires ?

Plusieurs éléments nutritifs entrent en ligne de compte de la composition des compléments alimentaires, selon qu’ils sont destinés à l’entretien de la peau, au renforcement des os, à l’équilibre mental ou au bien-être des articulations.

Ainsi, ces produits peuvent être constitués des extraits des aliments, fruits ou légumes ordinaires et des nutriments tels que les vitamines (vitamine C) et les sels minéraux (calcium, zinc, etc.). On retrouve également dans les compléments alimentaires, des plantes et préparations de plantes autres que celles qui ont des propriétés exclusivement thérapeutiques. Il peut s’agit du fenouil par exemple. Par ailleurs, toutes les substances qui jouent des rôles nutritionnels et physiologiques participent à la fabrication de ces denrées alimentaires. Il s’agit des oligo-éléments comme le sélénium, les protéines, les acides gras, etc.  Ainsi, les compléments alimentaires sont conçus pour des besoins spécifiques.

Dans quels cas consommer les compléments alimentaires ?

La logique des choses voudrait que la ration alimentaire quotidienne de l’homme lui apporte des éléments nutritifs dont son organisme a besoin pour son développement harmonieux et pour sa bonne santé. Une alimentation équilibrée doit, à la fois, fournir à l’homme l’ensemble des vitamines, des minéraux et autres oligo-éléments. Mais, il se trouve que le régime alimentaire de plusieurs personnes n’est pas équilibré. Aussi, le mode de vie ou le rythme de travail de certains fait que le corps demande plus de nutriments qu’il lui apporte à travers leur alimentation classique. Pour pallier les diverses carences que l’organisme peut connaître, la consommation des compléments alimentaires est une solution envisageable.

Selon une étude de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), environ 80 % des Français souffriraient d’un déficit en vitamine D. Le rapport de la même étude révèle aussi qu’entre 20 % et 25 % de la population mondiale aurait de carence en fer. Ce qui induit des cas d’anémie ferriprive. Ces différentes insuffisances induites par des régimes alimentaires peu variés et pauvres en fruits et légumes peuvent être compensées par les compléments alimentaires adéquats. D’autres situations de santé peuvent amener une personne à opter pour la consommation de ces suppléments vitaminés. C’est le cas de certaines femmes enceintes à qui les médecins prescrivent des compléments alimentaires riches surtout en fer, en calcium ou en vitamine B9. Ce sont des éléments nutritifs qui concourent à l’évolution normale de la grossesse.

Par ailleurs, les personnes qui ont un régime végétarien et végétalien seront beaucoup plus portées vers les compléments alimentaires afin de réduire les risques de carence de certains nutriments. Il en est de même pour ceux qui mènent des activités faisant intervenir l’effort physique conséquent (les sportifs, les dockers, etc.).

Fréquence de consommation des compléments alimentaires ?

La prise des compléments alimentaires doit être ponctuelle, selon les recommandations des spécialistes de la nutrition, afin d’obtenir des résultats probants. D’un autre côté, un complément alimentaire peut être consommé comme une cure. La plupart du temps, c’est pour tonifier le corps, dynamiser le système immunitaire, rajeunir la peau, etc.

Au sujet de la fréquence des prises, elle est indiquée sur le mode d’emploi des compléments alimentaires. Autant se fier à cela et à l’avis du médecin. Il faut néanmoins noter qu’il est préférable de consommer les suppléments au cours du repas ou juste après, car en étant en contact avec le gras des aliments qui se retrouvent dans l’estomac, ils agissent mieux.




Qui peut consommer un complément alimentaire ?


La consommation des compléments alimentaires peut être prescrite à toute personne. Cependant, ils sont beaucoup plus recommandés aux personnes présentant certains déficits nutritionnels transitoires. Comme il a été évoqué plus haut, il existe plusieurs catégories de compléments alimentaires. Chacun d’eux correspond forcément aux besoins spécifiques des uns et des autres en matière d’équilibre alimentaire. Il faut surtout s’en tenir au strict respect des dosages et se soumettre aux ordonnances de l’agent de santé.


Les compléments alimentaires peuvent-ils être considérés comme des médicaments ?

En aucun cas, les compléments alimentaires ne sont des médicaments, soutiennent les spécialistes de la santé humaine.

En effet, les substances et les éléments nutritifs que composent les compléments alimentaires ne renferment pas des propriétés thérapeutiques. Par ailleurs, ils peuvent être consommés comme moyens de prévention contre les pathologies, même les plus bénignes.

Toutefois, leurs prises est réglementée. C’est une évidence que les compléments alimentaires sont en vente libre. Ce n’est pas pour autant qu’il faut les prendre sans certaines précautions. À l’instar des mesures à prendre face à la prise des médicaments, il est dispensable de suivre la posologie des compléments alimentaires et le temps de sa consommation ordonnée par le nutritionniste. Afin d’éviter les risques de surdose et les effets indésirables, il est recommandé de ne pas associer différents types de compléments alimentaires. Aussi, faut-il éviter de les consommer sans l’avis d’un médecin, d’un pharmacien.

Que faire en cas d’éventuels effets indésirables ?


Lorsque l’on constate lors de la prise des compléments alimentaires, des signes inhabituels, il faut tout de suite informer son médecin traitant, un pharmacien ou tout autre professionnel de la santé. Ils sont à même d’établir un lien de causalité entre le complément alimentaire consommé et l’effet indésirable. Au cas où cela est vérifié, ces derniers pourront aider la personne à prendre des dispositions idoines.

Que peut-on lire sur les étiquettes de compléments alimentaires fiables ?

Selon le ministère français de la Santé publique, les informations suivantes doivent figurer sur les étiquettes des compléments alimentaires :

  • le nom des catégories de nutriments ou substances caractérisant le produit ou une indication relative à la nature de ces nutriments ou substances ;
  • la portion journalière de produit dont la consommation est recommandée ;
  • un avertissement contre le dépassement de la dose journalière indiquée ;
  • une déclaration visant à éviter que les compléments alimentaires ne soient utilisés comme substituts d’un régime alimentaire varié ; 
  • un avertissement indiquant que les produits doivent être tenus hors de la portée des enfants.


Où trouver les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires sont mis en vente dans les officines, les pharmacies, ainsi que par les marques de production de ces denrées. On les retrouve également dans les grandes surfaces de commercialisation des produits alimentaires et dans les boutiques spécialisées en diététiques. Aujourd’hui, il existe des plateformes en ligne qui facilitent l’achat des compléments alimentaires. Ainsi, cette plateforme se démarque non seulement par la qualité de ses produits, mais aussi, et surtout celle de ses prestations. De ce fait, elle met à la disposition de la clientèle, tout comme bon nombre de sites de vente en ligne, des compléments alimentaires respectant le dosage des compositions. Maintenant que vous avez toutes les informations sur les compléments alimentaires, vous savez quoi faire pour avoir un régime alimentaire équilibré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here