Comment conserver son herbe ? 

0
627

Vous avez des restes de weed, mais ne savez pas comment les conserver ? Effectivement, garder du cannabis chez soi n’est pas une mince affaire. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour la maintenir fraîche, délicieuse et efficace le plus longtemps possible. Pour vous aider à conserver votre cannabis comme il se doit, nous vous invitons à suivre ces quelques conseils utiles.

Gérer les facteurs influant sur la conservation du cannabis

Pour savoir comment conserver votre weed et profiter de ses bienfaits, il est primordial de connaître les facteurs qui pourraient nuire à votre stock afin de pouvoir les gérer. Il s’agit de la température, de l’humidité, de la lumière et de l’air.

La température

Comme dans le cas de la conservation des aliments, la température joue un rôle plus qu’important dans la préservation du cannabis. La chaleur fait sécher l’herbe plus rapidement que prévu en plus de diminuer sensiblement sa puissance. Dans un endroit très froid, les têtes de chanvre se rigidifient puis se cassent. Une perte donc. Pour éviter tous ces désagréments, il faut conserver le cannabis à une température comprise entre 10 °C et 24 °C.

L’humidité

La conservation optimale du cannabis nécessite un endroit sec et frais. L’humidité est en effet le pire ennemi du cannabis. Du moins, lorsqu’il est prêt à la consommation. Cette condition favorise l’apparition de moisissures. Pour une meilleure conservation du cannabis, le taux d’humidité environnante doit se situer entre 59 et 63 %.

La lumière

Les rayons UV du soleil décomposent les substances essentielles (Cannabinoïdes) des têtes de chanvre. Même si pour cela, il faut une longue exposition. Cette perte de matière entraîne une diminution de puissance de votre weed. Afin de protéger votre stock contre ce péril, il faut trouver un lieu obscur ou à défaut, un moyen de le mettre à l’abri des rayons solaires.

L’air

Si le chanvre a besoin d’air frais pour sa croissance, il faut dire qu’une fois prêt à la consommation, l’oxygène lui devient nuisible. En effet, après la récolte, les plants de cannabis sont exposés à l’oxydation. Ils peuvent donc se décomposer plus rapidement en cas d’apport continu en oxygène. D’où l’importance de stocker hermétiquement son herbe.

Opter pour un excellent moyen de stockage

Vous l’aurez compris, il faut protéger la weed de la chaleur, du froid excessif, de l’humidité et de la lumière. Pas facile, n’est-ce pas ? Pour y parvenir, il est important de trouver un moyen de stockage conséquent. Sur ce site, vous trouverez tout ce qu’il faut pour protéger idéalement votre cannabis dans n’importe quelle circonstance et selon la quantité. Pochetons de weed, sacs anti-odeur, boîtes de conservation… il y a tout, pour tous les besoins.

Éviter les sachets plastiques

Une grande partie des consommateurs de chanvre se sert de sachet plastique pour conserver leur herbe. Si la stratégie est assez avantageuse vu la quantité de chanvre que peut contenir un sachet plastique, elle a également ses inconvénients.

En effet, les sachets plastiques laissent agir la lumière, la chaleur et l’humidité. Mais le plus grave, c’est qu’ils produisent (par frottement) de l’électricité statique qui peut causer la cassure des herbes de chanvre et un dépôt sur la surface du sachet. Ils sont donc à éviter au maximum.