Soigner les douleurs avec les aimants thérapeutiques : comment faire ?

0
491

Dans le rang des techniques de soins douces, il y a chaque jour des innovations ou des réadaptations d’anciennes pratiques traditionnelles. Pour ne pas subir les effets secondaires d’un remède, les patients ont tendance à se tourner vers ces recettes de famille. Ce sont des outils des médecines alternatives qui marchent dans plusieurs circonstances et qui se font une notoriété. Les aimants conquièrent du terrain et s’érigent en outils de soin très prisés, que ce soit par le profane, le spécialiste ou le professionnel. Il est temps de consacrer un article à la magnétothérapie.

Que peut-on comprendre par la magnétothérapie ?

La magnétothérapie est l’une des médecines alternatives qui se basent sur le principe d’ionisation des différentes parties.

Il est question de soigner le mal en irradiant la zone en se servant des aimants comme les aimants thérapeutique Alphapole connus pour leurs performances.

Ces derniers sont devenus des outils très employés pour soigner les douleurs. La circulation du sang est mise à profit. Lorsque le sang passe dans le champ magnétique créé par les aimants, la régénérescence des cellules est accélérée. C’est ce qui fait qu’à la fin l’on a un résultat bien au-delà des espérances. Les aimants mettent une énergie particulière à stimuler le cerveau et tous les nerfs qui y amènent l’information. Soit la douleur n’est plus envoyée vers le cerveau comme information, soit elle est gérée par le champ d’onde magnétique.

Il s’agit d’abord d’un vieux concept qui existe dans la médecine chinoise. On part du principe que les aimants agissent sur le corps avec lequel ils sont en contact. À partir du moment où ce contact est établi avec le corps humain, ce sont les cellules qui en bénéficient. Il devient alors difficile de se rendre compte du nombre d’ondes en activités sur un corps en contact avec l’aimant. Ce principe a poussé les chercheurs à vérifier l’efficacité de la méthode. Celle-ci a alors été établie.

La plupart du temps, il est question de donner plus de tonus à cet endroit du corps en stimulant les cellules. C’est un procédé qui marche dans la plupart des cas. Il est rare d’entendre parler des effets négatifs ou secondaires de l’utilisation de cette méthode sur un corps. Tout est fait le plus sainement possible pour préserver les organes de la personne concernée.

Quels sont les avantages de la magnétothérapie ?

Le soin par les aimants demeure l’une des médecines alternatives positivement appréciées par les utilisateurs. Cela dénote de ses nombreux atouts. Ce n’est pas seulement un soin sur une partie, mais également un soulagement dans le corps et au niveau du cerveau.

La magnétothérapie pour calmer la douleur

C’est l’élément prioritaire ayant amené les aimants dans la médecine. Il était question de résoudre un problème d’équilibre naturel. Chaque individu a besoin d’avoir la tête reposée pour mieux s’occuper de ses différents travaux. La douleur n’aide pas dans cet exercice. Il fallait donc trouver un moyen doux et facile pour soigner les douleurs. C’est la raison qui justifie l’avènement de cette méthode. Les aimants viennent dissiper la douleur en bloquant la transmission avec le cerveau.

La magnétothérapie pour soigner une fracture en un temps

Les aimants appliqués sur une partie du corps créent un champ magnétique favorable à la démultiplication de la puissance des cellules.

Cela finit par rejaillir sur les muscles et leurs contours. C’est ainsi qu’après une journée de dur labeur, on se sent plus à l’aise. Les différentes zones avec des fractures sur lesquelles on applique les aimants guérissent plus vite au point de ne plus rien laisser paraître. C’est une astuce simple que même les sportifs emploient.

La magnétothérapie pour soulager l’arthrose

Il est prouvé cliniquement que les aimants donnent une nouvelle vie aux muscles. Ce n’est pas une régénération complète. Il s’agit de ne plus ressentir les douleurs. D’abord, on voit son état de santé s’améliorer considérablement et les autres parties du corps, surtout le genou, mieux se porter. Il n’est pas encore établi que cette technique guérit complètement de cette maladie de dégradation du cartilage des muscles, mais cela réussit à juguler la douleur au point de précipiter les réparations des muscles et de leur environnement.

La magnétothérapie pour régler le problème de perte d’urine

Après maintes expériences dans de grands laboratoires, on a reconnu que l’application de l’aimant sur la peau dans le cadre d’un massage ou d’un traitement spécifique réduit le risque de perte d’urine. Les pertes d’urine sont en fait des phénomènes se décrivant en la perte de liquide urinaire par les appareils destinés à les évacuer contre le gré du porteur. Cela suppose que celui qui emploie la magnétothérapie peut, à part soigner les douleurs, ranger dans le passé les pertes d’urine.

La magnétothérapie pour réussir à mettre de côté la migraine

La science attend encore quelques essais cliniques avant de valider cette solution que constituent les aimants thérapeutiques pour les personnes souffrant de migraine. En fait, il est à notifier que les aimants thérapeutiques peuvent soigner les douleurs, mais aussi les migraines. Même s’ils ne le font pas totalement dans certains cas, il est reconnu qu’ils réussissent au moins à réduire leur fréquence et à soulager la personne qui en souffre. C’est aussi un facteur qui joue en faveur de cette pratique. Les aimants thérapeutiques facilitent la vie tout en traitant les différents maux dont souffrent les utilisateurs. C’est donc bénéfique pour tous, sans exception.

La magnétothérapie pour faire disparaitre les symptômes de la sclérose en plaques

Le constat fait se résume en une disparition des symptômes de la sclérose en plaques, une maladie dégénérative qui atteint de plus en plus de personnes. C’est une grande avancée dans le domaine de la médecine que l’on réussisse à faire disparaitre ces symptômes avilissants de la maladie. Ce mal de l’os réduit la mobilité des muscles. Toute la carrure du corps humain est touchée, et l’on perd à petits coups le contrôle des organes du corps. Les aimants règlent ce problème en moins de trois jours d’application.

Dans quels contextes les employer ?

Les aimants thérapeutiques ne s’appliquent pas à tous les maux. Il est parfois nécessaire de les employer lorsqu’on se retrouve confronté à certaines situations précises. C’est une technique qui, loin de soigner toutes les maladies du corps, a quand même une incidence sur leur régression. C’est bien pour cela que dans certains milieux et dans certains contextes précis, on en fait usage. Que ce soit des professionnels ou des individus simples, tout le monde peut utiliser les aimants thérapeutiques. Il suffit de savoir comment les appliquer, les utiliser.

  • Pour un accident ou un incident dans un stade : sur les terrains et dans les stades, on remarque souvent une pléthore de jeunes compétiteurs à l’affût de performance pour remporter des prix et défendre leurs couleurs de fort belle manière. Ces compétiteurs font du stade leur terrain de jeu favori. Il survient parfois des situations de fracture ou d’entorse. Les professionnels ne font plus recours aux méthodes de la médecine conventionnelle. Ils s’offrent des aimants thérapeutiques qu’ils gardent sur eux. Dès que l’occasion se présente, ils posent comme il faut les aimants, et le résultat se fait ressentir dans les heures qui suivent. Le résultat est la plupart du temps satisfaisant.
  • Par manque de confiance en la médecine moderne : on remarque autour de soi des médicaments pour toute sorte de maladies. Souvent de source difficile à reconnaître, ces médicaments ne sont plus du goût de certaines personnes engagées pour la protection de l’environnement et du corps humain. C’est ce qui fait qu’elles virent souvent vers les médecines traditionnelles. Il n’est pas aisé de croire en la médecine moderne avec les différents malaises que l’on remarque en son sein. C’est la raison primordiale qui fait que l’on se tourne vers d’autres méthodes dans le but de mieux guérir.
  • Pour faire de l’économie : les aimants thérapeutiques empêchent les petites dépenses sans rendement que l’on fait sur le corps à chaque occasion. On se retrouve dans la logique de faire du bien à notre organisme, peu importe la situation. Les antibiotiques que l’on achète et les calmants constituent des dépenses supplémentaires qui ralentissent notre train de vie et nous enlisent dans des situations plus délicates les unes que les autres. Alors, lorsqu’il vous faut soigner les douleurs, ne tardez pas à vous tourner vers la magnétothérapie. C’est un moyen sûr de ne pas trop dépenser, mais d’obtenir un résultat presque parfait.
  • Par allergie aux médicaments : si les antidouleurs ne marchent pas pour vous ou vous y êtes simplement allergiques, il n’y a pas d’inquiétude à vous faire. Les aimants vont faire le travail à leur place. Ainsi, vous aurez à la fin de l’utilisation un bon résultat. Il ne faudra plus vous lamenter pour une douleur ressentie dans les muscles. Chaque partie du corps peut bénéficier de cette méthode. L’allergie n’est pas négligée. Le plus conseillé est de faire le bon investissement pour un usage à long terme.
  • Pour les douleurs au repos : des fois, au réveil, après une mauvaise nuit de sommeil, on se sent mal en point. Les douleurs au niveau des articulations en général et du dos en particulier apparaissent. L’orientation du lit pour dormir peut y être pour quelque chose. Il va falloir recourir à des techniques simples impliquant l’emploi des outils de soin promus sur EurekaSanté, un site de propositions d’outils de soins du corps. Pour tous les autres problèmes, il va falloir cerner la technique en ce qui concerne la pratique.

Les types d’aimant

Pour ce qui est des médecines alternatives, les aimants à employer dans la magnétothérapie sont de deux ordres. Nous distinguons les aimants pulsés et les aimants statiques.

Les aimants pulsés

Ce sont les types d’aimants que l’on retrouve dans les instituts de soin et de beauté. Ils ont besoin d’être branchés pour fonctionner. Ainsi, il est possible de régler le magnétisme selon le besoin et la partie concernée. Il n’est alors pas difficile de traiter chaque douleur avec ses spécificités. Cela rend plus dynamique le praticien et facilite les soins.

Les aimants statiques

Ce type d’aimant est soit en fer, soit en acier, soit en alliage de métaux. On le voit souvent dans les maisons ou chez les personnes qui préfèrent gérer leurs douleurs elles-mêmes sans recours à un professionnel des soins. Ces outils ont une décharge stable qui ne peut varier. Il est d’ailleurs difficile de les employer pour différentes douleurs situées à deux différentes parties du corps.

Il convient de rappeler que tous les aimants ne peuvent pas servir pour la magnétothérapie. C’est l’une des raisons qui nous poussent à vous recommander de faire un tour en pharmacie, dans les magasins de soins ou toute autre structure où l’on peut vendre de tels instruments. Pour plus d’aisance, on vous conseille de choisir une ceinture, un bracelet ou tout autre gadget avec des aimants conçus pour la même exploitation. Ce sont les fruits du travail d’ingénieux concepteurs soucieux de leur obligation de vous mettre à l’aise à n’importe quel prix.

Comment faire des soins avec les aimants thérapeutiques ?

Employer des aimants thérapeutiques revient à les appliquer sur soi pour soigner une maladie. Tout dépend du type d’aimant que vous avez à votre disposition. C’est en vous basant sur ce concept que vous allez réussir à bien prendre soin de votre corps. Pour commencer, il faut choisir entre aller chez un professionnel ou rester chez soi.

De toutes les façons, la première leçon à retenir s’applique à tous les cas de figure. Il se peut que vous vouliez les appliquer vous-même ou sur quelqu’un d’autre. Retenez alors que les aimants thérapeutiques, intervenant dans la magnétothérapie, une des médecines alternatives pour soigner les douleurs, sont applicables seulement à deux au moins. Il faut en placer une à une extrémité et l’autre à l’autre bout. C’est le meilleur moyen jusqu’à ce jour de bénéficier des aimants.

Dans un centre, le professionnel ou le médecin va commencer par un examen préliminaire. Il s’agit de détecter avec précision la partie qui vous fait mal afin de positionner de la façon la plus adéquate possible les aimants. Les kinésithérapeutes et les médecins s’entendent pour reconnaître que ces outils sont très utiles en tant que traitement palliatif ou alternatif après des soins poussés inefficaces. C’est dans cet ordre d’idées qu’ils s’inscrivent en vous proposant cette méthode. Après l’examen, ils vont poser comme il se doit les aimants. Il est possible de les attacher, de les insérer dans un pansement ou dans l’oreiller. Le plus important est que ce soit en contact avec vous. Vous êtes censé rester dans des positions où votre mobilité ne sera pas mise à mal.

Lorsqu’on place les aimants et que la situation ne s’améliore pas quelques heures après, au plus 24 heures, on peut enlever le dispositif. C’est dire que cela ne marchera plus. Par la suite, on va devoir essayer d’autres méthodes. Il est des fois des patients qui sentent une lancinante douleur dans les premières heures ; ce n’est pas mauvais ! L’indifférence est l’élément qui devrait inquiéter.

Erreurs à éviter

Les aimants thérapeutiques ne vont pas avec tous les types de corps dans toutes les conditions. Les femmes enceintes ne sont plus aptes à recevoir des ondes magnétiques. Cela risque d’affecter le bébé. Il y a d’autres cas à risques comme les personnes souffrant d’hypotension. L’usage de cette méthode leur est interdit sauf après consultation et aval d’un médecin qualifié. Le risque est trop grand pour être pris à la légère. Les personnes atteintes de troubles de la circulation sanguine ne doivent pas non plus être soumises à cette méthode. Elles risquent de faire une hémorragie interne pouvant entrainer la mort. C’est pour cela que l’on recommande vivement avant tout achat un contrôle de santé pour connaître son état. Les porteurs de simulateurs cardiaques ou de timbres cutanés ne sont pas éligibles pour subir une opération de cette envergure.

Les spécialistes du domaine s’entendent pour informer le public que ces outils ne sont pas à exploiter de manière abusive. C’est une recette traditionnelle qui, petit à petit, se construit une réputation. Il convient alors de faire une consultation avant d’aller se prêter à l’utilisation de ces outils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here